10 févr. 2014

Et si... On parlait Mode ?


Clairement, je pense que mon rapport à la mode est assez particulier.

Entre amour et désamour, en somme. Plus jeune, j'achetais énormément. Je privilégiais définitivement la quantité à la qualité. J'étais de celles qui mettent leur réveil plus tôt le matin des soldes,  histoire d'y faire un saut avant le début des cours. Oui, c'était plutôt pathétique. La prise de conscience, elle est venue avec le temps. Quand j'ai commencé à privilégier d'autres achats, à avoir mon propre appartement (et donc à entreprendre de le décorer), notamment. J'ai commencé à acheter beaucoup moins, et surtout, à acheter de belles pièces qui passent le cap des deux machines à laver. Enfin, je pense que mon voyage d'un an à Montréal a fini de m'ouvrir les yeux. Là bas, les gens ne sont pas aussi préoccupés par leur apparence qu'en France. Et puis bon soyons réalistes, étant donné le climat, il est parfois très compliqué d'élaborer un look à la fois joli et adapté aux -30°C. Alors on se laisse aller. Et un matin, on se surprend à partir au travail avec un legging, un gros pull, une paire de bottes fourrées et une doudoune. Donc autant vous le dire : lorsque je suis rentrée en France, je me suis rendue compte à quel point ici, l'apparence est importante. Mais il n'était pas question pour moi de retomber dans la machine infernale. Depuis, je ne fais quasiment plus les magasins, et lorsque j'achète c'est surtout sur internet. Sur le site d'Esprit par exemple, grâce auquel j'ai réalisé cette petite wishlist. Résultat : mon armoire n'est plus pleine à craquer, et elle contient exclusivement des vêtements que j'aime vraiment, et que j'ai plaisir à porter. Je privilégie des pièces plutôt simples, intemporelles, que je mixe avec des petits accessoires plus originaux. De cette manière, je peux constamment jouer avec ma garde robe, sans me lasser. J'imagine que je suis loin d'être un cas unique. Finalement, je suis assez blasée de l'étalage de fringues sur certains blogs mode et de l'afflux permanent dans les magasins... 

Du coup, je serai plutôt intéressée de savoir quel est votre rapport à la mode !
Rendez-vous sur Hellocoton !

13 janv. 2014

Comment installer des boutons de réseaux sociaux sur son blog ?




Régulièrement, on me demande comment installer des boutons de réseaux sociaux sur son blog. Et c'est une très bonne question ! En effet, je trouve qu'il est important d'ajouter des boutons de réseaux sociaux sur son blog. Cela permet à vos lecteurs de naviguer facilement d'un réseau à un autre, et éventuellement de s'y abonner. Aussi, je vais vous donner une technique ultra simple, à la portée de tout le monde ! Et en cadeau, je vous offre des boutons de réseaux sociaux, crées par mes soins :-)


Alors, concrètement, on fait comment ? Réponse dans la suite de l'article !


Tout d'abord, vous devez créer des images qui vont renvoyer vers vos réseaux sociaux. C'est ce que l'on appel généralement, des "boutons". Personnellement, je crée mes boutons sous Photoshop, tout simplement. Si vous souhaitez un article détaillé pour savoir comment je procède, dîtes le moi. Sinon, je vous invite à télécharger les boutons ci-dessous (clique droit  > enregistrer sous). Et oui, c'est mon cadeau du jour ! Vous avez le choix entre deux séries que voici :
  




Ensuite, vous devez faire comme si vous vouliez écrire un nouvel article pour votre blog. En effet, on va se servir de Blogger pour générer le code qui nous servira à installer les boutons sur votre blog !


Habituellement, lorsque vous écrivez un article pour votre blog, vous y ajoutez des images. De la même manière, insérez vos boutons un par un dans l'article. Disposez-les de la façon qui vous plaît le plus !




Vous devez alors associer chacun de vos boutons avec son lien correspondant. Exemple avec le bouton "Facebook" : vous cliquez sur l'image et ensuite sur "Associer". Là, vous entrez le lien exacte de votre réseau social. Et ainsi de suite pour chacun des réseaux !




Lorsque toutes vos images seront associées à leurs liens respectifs, votre code sera prêt. Pour le récupérer, rien de plus simple ! Toujours sur la page de rédaction de l'article, cliquez sur "HTML" juste après "Rédiger". Vous devez alors simplement copier le code qui apparaît, en entier. Ensuite, fermer l'article, sans le publier. Sous Blogger, aller dans Mise en Page, puis ajoutez un gadget HTML. À l'intérieur du gadget, collez le code que vous aviez au préalable copié. Enregistrez, et voilà ! 


C'est terminé ! Vous pouvez maintenant effacer l'article, ou le laisser en brouillon :-)



Des questions ? Ça se passe dans les commentaires !


Rendez-vous sur Hellocoton !